Le tournoi des six nations


/

Le tournoi des six nations est une compétition de rugby réunissant 6 pays. Chaque équipe est constituée de XV (15 joueurs). Cette compétition se déroule chaque année entre les mois de février et mars. Dans cet article nous parlerons de ce tournoi et de ses spécificités, des origines à aujourd’hui.

Ce qu’il faut savoir sur le tournoi des six nations

Il est important de savoir que le premier match de ce tournoi a eu lieu en 1871 et a opposé l’Angleterre à l’Écosse. Les règles de ce tournoi, depuis sa création, jusqu’à ça n’ont pas significativement changé. Par ailleurs, jusqu’en 1999 ce tournoi de rugby était encore dénommé tournoi des cinq nations ; ce n’est en effet, en 2000 que l’Italie, la sixième nation, intègre le tournoi. Ainsi, les six nations prenant part à cette compétition sont respectivement l’Angleterre, l’Écosse, la France, le Pays de Galles, l’Irlande et l’Italie. La version féminine de ce tournoi existe depuis 1996. En ce qui concerne les récompenses, notons que le gagnant du tournoi remporte un trophée dénommé « Bouclier de Brennus », en revanche, il est décerné à l’équipe n’ayant remporté aucune victoire durant toute la compétition un trophée dénommé « Cuillère de bois ».

Les palmarès de chaque équipe

L’équipe d’Angleterre, tenante du titre depuis le tournoi de 2020, est aussi celle qui a obtenu le plus de victoire. En effet, les Anglais comptent 39 victoires à ce jour. Le Pays de Galles suit avec 38 victoires et la France vient en troisième position avec 25 victoires. L’Irlande et l’Écosse en ont chacune 22 ; l’Italie quant à elle n’a pas pu débloquer son compteur jusqu’à aujourd’hui. Il faut aussi noter que certaines récompenses individuelles sont décernées aux joueurs qui se sont illustrés durant le tournoi. Le meilleur marqueur du tournoi à ce jour est l’irlandais Brian O’Driscoll avec 26 essais.